Petit déjeuner salé: comment s’y prendre?

 

Si vous êtes systématiquement fatigué le matin, que vous vous sentez irritable et avez souvent faim en fin de matinée, il serait alors peut-être temps de passer au petit déjeuner salé !

J’ai déjà évoqué le cas du petit déjeuner mais il me semblait important d’y revenir tant les troubles alimentaires que je constate autour de moi viennent quasi-systématique d’un petit déjeuner beaucoup trop tourné vers le sucré.

Le petit déjeuner salé, s’il peut sembler repoussant au premier abord, est capable de changer votre quotidien et rendre votre vie bien plus agréable. Avant de fuir, voyez donc comment vous pourriez vous y prendre…

 

Avoir conscience des ravages du petit déjeuner traditionnel !

Tout d’abord, pour avoir envie de se mettre au petit déjeuner salé, il faut bien avoir en tête en quoi notre petit déjeuner actuel est nocif à notre organisme. Quand on est convaincu par quelque chose, il est toujours plus facile de trouver la motivation pour bouleverser ses habitudes, même ce qui parait insurmontable de prime abord.

Si vous êtes un ou une habitué(e) des tartines beurrées avec de la confiture, du pain au chocolat consommé à la va vite ou encore du bol de céréales avec du lait, je vous le dis tout de suite, vous ne faites pas du bien à votre corps ! Tous ces petits déjeunes ont comme point commun l’abondance de sucres très vite absorbés qui vont affoler votre glycémie très sensible au réveil et entrainer des fringales dans la matinée, des problèmes pour gérer votre humeur, votre composition corporelle et de nombreux problèmes de santé à la longue.

 

J’ai une question à vous poser: est-ce que vous mangeriez ce que je viens de citer au repas du midi ou du soir? Non? Alors pourquoi infliger une prise alimentaire aussi déséquilibrée à votre corps dès le matin?

Généralement, on se dit que ce n’est pas bien grave de s’alimenter ainsi et qu’on se rattrapera sur les repas du midi et du soir mais d’une part, votre corps a particulièrement besoin de nutriments au réveil que vous ne lui apportez pas ! De plus, dans les faits, mal s’alimenter le matin se traduit très souvent par des excès lors des repas et des grignotages incontrôlés qui sont hélas parfaitement logique dès lors que l’on alimente mal notre machine le matin en stimulant excessivement notre glycémie.

 

Ainsi, le petit déjeuner se doit d’être nourrissant et il ne le sera jamais avec un petit déjeuner sucré tourné vers des produits vides de nutriments ! Lorsque j’étais en fort surpoids, je n’avalais rien le matin en-dehors de biscuits et de jus d’orange ou des sodas et cela se traduisait inévitablement par des excès alimentaires sur l’ensemble de la journée. Il ne fait aucun doute que l’adoption d’un vrai petit déjeuner a contribué à retrouver la capacité à gérer mon appétit au quotidien.

Au final, vous avez donc tout à gagner à changer d’approche sur le petit déjeuner, il vous suffit juste d’essayer !

 

Créer de nouvelles bases !

Lorsqu’on cherche à adopter un petit déjeuner salé, on se retrouve vite perdu. C’était mon cas car cela bouleversait complètement mes habitudes et ce que j’avais entendu depuis des années !

De plus, cette approche nous encourage à consommer des aliments qui nous paraissent impossibles à consommer le matin mais ceci, je peux vous l’affirmer car je l’ai vécu, c’est uniquement dans la tête.

 

Le principe du petit déjeuner salé se résume ainsi: on fait la part belle aux protéines et aux graisses qui seront vos meilleurs alliés pour bien démarrer la journée. Ce petit déjeuner ouvre de nouvelles perspectives: oeufs, viande, avocat, noix, beurre, fromage et végétaux feront parti de votre menu !

C’est quelque chose de difficile à entendre car on nous martèle depuis des années l’importance des glucides le matin « pour avoir de l’énergie » mais cela est remis en cause par la communauté scientifique et il semblerait que cette directive soit avant tout marketing car les produits inventés pour le petit déjeuner sont systématique sucrés.

Pour ma part, j’ai longtemps cru à l’apport indispensable des glucides le matin et pourtant, j’ai pu constater que les protéines et les graisses me réussissaient beaucoup mieux. Terminé les fringales et les coups de barre ! Cela bouleverse nos habitudes mais notre organisme, lui, s’accommode parfaitement aux protéines et aux graisses qui lui fourniront une énergie plus stable et durable. Je l’ai très vite constaté sur ma faculté de concentration qui s’est considérablement améliorée le matin.

Ainsi, la base de votre petit déjeuner salé devra être composé de protéines et de graisses avant de penser aux glucides.

 

Changer ses habitudes pas à pas !

Changer son petit déjeuner représente l’étape la plus difficile d’une nutrition plus saine. De ce fait, vous devez vous y prendre de la bonne manière si vous désirez parvenir à intégrer un petit déjeuner salé à votre quotidien.

 

Ce que je vous recommande comme je le dis souvent, c’est vraiment d’y aller étape par étape. Ne vous forcez pas, essayez simplement d’intégrer un peu plus de salé à votre petit déjeuner sans retirer ce que vous mangez actuellement. Par exemple, ajouter un ou deux oeufs cuits selon votre préférence ou une poignée d’oléagineux afin de rendre votre premier repas plus équilibré.

Autre possibilité, ne changez pas votre petit déjeuner la semaine mais testez dans un premier temps le petit déjeuner salé le week-end, ça vous changera, vous pourrez le partager en famille et constaterez la différence avec un petit déjeuner sucré sur votre forme et votre bien-être les heures qui suivent.

Enfin, une transition intéressante serait de faire dans le sucré-salé. Par exemple, une omelette avec un fruit comme la banane, aussi étrange que cela puisse paraitre, est délicieuse et vous pouvez aussi confectionner des galettes avec des œufs et un aliment glucidique pour garder une touche sucrée, le tant d’être en mesure d’adopter un petit déjeuner 100% salé.

Surtout, ne vous frustrez pas et voyez plutôt cela comme une expérience en constatant les effets que cela a sur vous. Petit à petit, vous devriez être capable de composer un petit déjeuner salé.

 

Pour ma part, parvenir à consommer un petit déjeuner salé fut un long parcours. Comme c’est peut-être votre cas, l’idée de manger des œufs, du jambon ou de l’avocat le matin me dégoutait profondément.

En fait, j’ai dû faire face à la problématique majeure pour chacun d’entre nous: le blocage mental. En vérité, nous corps n’a aucune difficulté à ingurgiter du salé le matin car il en est même demandeur mais c’est uniquement dans notre tête que manger autrement que ce qu’on nous a véhiculé depuis des années nous empêche de nous tourner vers ce type de petit déjeuner !

Ainsi, je n’ai pas forcé les choses et je me suis orienté pas à pas, à mon rythme, à un petit déjeuner salé. Une fois lancé, mon cheminement fut naturel. Je suis passé du muesli avec du lait végétal aux œufs avec une galette de sarrasin et un fruit, des omelettes aux fromages et tomates jusqu’à aujourd’hui consommer des oeufs au plat, des légumes de toutes sortes et de l’avocat avec grand plaisir en considérant le petit déjeuner comme un véritable repas.

 

Composer facilement son petit déjeuner salé !

A présent, il ne vous reste qu’à composer votre petit déjeuner salé. Au début, on est forcément un peu perdu car nous n’avons pas l’habitude de nous alimenter ainsi mais vous verrez que c’est très facile.

 

Le petit déjeuner salé et sain se compose de trois éléments:

Une source de protéines qui réveille l’organisme et participe à la satiété, de préférence animale, comme des oeufs, du jambon, du fromage, un yaourt ou même du poisson.

Une source de gras de qualité qui évite les pics de glycémie et apporte de l’énergie durant de nombreuses heures. Au choix, de l’avocat, des noix (amandes, noisettes, noix de cajou…), du bon beurre bio, des graines de lin, de chia ou encore un produit à base de coco.

Des végétaux faibles en glucides pour l’apport en vitamines et minéraux. Tous les légumes font l’affaire dont ceux à la saveur plus sucrée comme les carottes et les tomates et s’intègrent parfaitement à une bonne omelette par exemple. Des fruits bas en glucides comme des baies (fraises, framboises, mures), un kiwi ou une pomme sont tout à fait possibles.

Voilà, il n’y a rien d’autre à savoir sur le petit déjeuner salé ! Il vous suffit de piocher dans chacun de ces éléments pour composer un menu différent chaque jour !

 

Ensuite, vous pouvez y rajouter des choses selon vos envies et besoins:

Une boisson comme du thé ou du café. Je vous recommande d’y ajouter une cuillère d’huile de coco si vous en appréciez le goût (cela représente un excellent carburant pour notre cerveau).

Une source de gras ou de protéine supplémentaire si vous avez un bon appétit comme une tranche de jambon avec vos œufs ou quelques amandes en plus du beurre. Si vous avez faim, mangez car c’est en étant parfaitement rassasié le matin que vous aurez une alimentation équilibrée sans craquer le reste de la journée !

Un aliment plus dense en glucides comme une banane ou un peu de produits céréaliers comme une petite tranche de pain au levain, des flocons en quantité modérée (environ 30g), une galette de votre confection… Ils n’ont néanmoins rien d’indispensable même pour faire du sport mais certains métabolismes auront besoin d’un minimum de glucides le matin, c’est au cas par cas.

 

Le petit déjeuner salé, un moyen de changer sa vie !

Le premier repas que nous prenons a vraiment une grande incidence sur le fonctionnement de notre métabolisme sur l’ensemble de la journée.

Ainsi, vous ne pouvez pas négliger votre petit déjeuner si vous souhaitez atteindre vos objectifs qu’ils soient au niveau physique, de la santé, de la digestion ou du mieux-être général.

 

La principale raison pour ne pas essayer un petit déjeuner salé reste avant tout d’ordre mental car il est très difficile de sortir de nos habitudes du matin généralement encrées depuis des années et l’idée de manger différemment nous dégoute, sans parler de l’addiction envers les aliments sucrés dont il faut se défaire.

Cela représente un véritable challenge mais il ne tient qu’à vous de faire le premier pas et de constater les bénéfices incroyables d’un petit déjeuner salé.

 

L’autre problématique qui se pose est le manque de temps car nous ne sommes pas habitués à préparer un véritable repas le matin. D’une part, faire revenir des œufs à la poêle avec quelques légumes ne prend que quelques minutes et rien ne vous empêche de vous préparer votre petit déjeuner à l’avance ou d’en consommer qui ne nécessite aucune préparation comme ce serait le cas avec deux tranches de jambon, une poignée de noix et une pomme. Bref, nous pouvons toujours trouver une solution.

De plus, tout ceci reste avant tout une question de choix car ces quelques minutes que vous prenez chaque jour pour vous préparer un vrai repas, vous le faites pour votre santé à moyen et long terme, vous faisant ainsi gagner un temps considérable en visites médicales et autres traitements à l’avenir qui vous empêcheront de faire ce que vous voulez.

 

Grâce au petit déjeuner salé, j’ai pu définitivement mettre de côté mes pulsions envers les produits sucrés qui restaient présentes malgré une alimentation saine, je suis plus en forme sur le plan mental et physique, je n’ai plus de coup de barre ou de pic de nervosité à cause du sucre car ma glycémie est stable, je me sens mieux et je garde ma ligne et régule mon appétit sans effort.

Gardez en tête que je ne vous vante pas les bienfaits délirants d’un produit miracle mais simplement l’impact d’un petit déjeuner en adéquation avec son organisme et qui est à la portée de tous. Donnez le meilleur carburant à votre corps dès le matin et vous pourrez ressentir à quel point il fonctionnera mieux jusqu’au soir et rendra votre quotidien beaucoup plus agréable. Est-ce que cela ne vaudrait-il pas le coup de s’y mettre?

 

Cet article vous a plu? Partagez-le autour de vous et abonnez-vous à la lettre d'information de La Vitalité par la Nutrition pour ne rien rater des futurs articles et recevoir en bonus gratuit mon e-book des 6 plus grandes erreurs à ne pas faire en nutrition !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *