Nutrition santé: que peut-on boire?

Quand on parle d’alimentation bénéfique pour notre santé, on s’attarde généralement sur les aliments à privilégier ou à limiter. Par contre, il est plus rare que l’on évoque le cas des boissons.

Aujourd’hui, je vous propose de passer en revue tout ce que l’on peut boire au quotidien. Quelles sont les boissons qui sont bonnes pour nous? Celles qu’il vaut mieux éviter? Quand les consommer? Voyons cela tout de suite…

 

Les boissons industrielles !

Comme je ne cesse de le répéter, l’alimentation industrielle est néfaste pour notre organisme, qu’elle soit solide ou liquide.

De ce fait, tous les sodas sont selon moi à bannir: ils contiennent uniquement des calories vides, un index glycémique important et des additifs chimiques. De plus, on a hélas vite fait d’en abuser car ce sont des boissons sucrées et addictives. Autrement dit, le cocktail idéal pour développer du diabète et d’autres problèmes de santé.

Même les boissons dites « light » ne sont pas plus intéressantes car elles contiennent de l’aspartame et d’autres sucrants chimiques qui vont encore une fois entretenir notre addiction envers ces produits.

Il n’y a pas d’alternative pour ce type de boissons, nous devons avoir conscience que ce sont de réels poisons pour notre corps. Je vous en parle en connaissance de cause car j’ai été accro à certaines d’entre elles et c’est en partie ce qui a fait que je suis resté obèse et en mauvaise santé durant des années.

 

Les jus de fruits !

J’ai préféré en parler dans une catégorie à part car le jus de fruits passe encore souvent pour un aliment santé. Pourtant, ce n’est rien de plus qu’une autre boisson industrielle. Ce n’est pas parce que le produit est issu d’un aliment sain qu’il l’est pour autant, surtout s’il est transformé.

Pour rappel, l’intérêt d’un fruit reste avant tout sa teneur en vitamines et en minéraux. Il contient également des fibres bonnes pour le santé du microbiote et permettant de ralentir l’assimilation des sucres du fruit.

Dans le cas du jus de fruit, il ne reste que le sucre qui s’assimilera extrêmement vite sous forme liquide et sans fibres. Ainsi, les conséquences sur la santé sont similaires à d’autres boissons industrielles. Notez d’ailleurs que je parle ici d’un jus de fruit 100% sans ajouts donc, dans le meilleur des cas.

Le jus de fruit est l’un des faux aliments santé les plus dangereux. Je vous recommande à la place de consommer un fruit entier ou que vous aurez préparé vous-même. Un jus de fruit pressé maison est possible s’il est consommé rapidement afin que ses vitamines soient conservées.

Une exception est le jus de citron. Contenant très peu de sucres, il est au contraire une excellente boisson avec de l’eau chaude avec de nombreux bénéfices pour nettoyer les intestins et réveiller le matin.

 

Les jus de légumes !

La problématique est la même que pour les jus de fruit si l’on parle de boisson industrielle. Cependant, les légumes contiennent moins de sucres que les fruits et ne sont pas ancrés dans notre alimentation quotidienne comme l’est le jus de fruit.

De ce fait, un jus de légumes fait maison peut être très intéressant. Consommé immédiatement, il permet un apport en nutriments rapide et sans fibres. C’est une option particulièrement pertinente en cas de problèmes digestifs ou si vous vous sentez patraque pour ses vertus détoxifiantes sur l’organisme.

 

Le café !

Le café est une boisson qui fait parfois débat. Riche en caféine, les études ont pourtant montré que cette boisson avait des vertus sur la santé, notamment sur la mémoire.

Cependant, il faut être vigilant et ne pas en abuser car l’on peut vite développer une accoutumance à la caféine. Ainsi, le plus important est de ne pas développer une dépendance au café pour se réveiller au moindre coup de mou et en boire avec modération.

L’autre problème, c’est le sucre que l’on y ajoute souvent. Il vaut mieux dans ce cas se tourner vers des sucrants plus naturels comme le miel et à terme s’en passer ou tenter le café gras.

Bien sûr, n’oubliez pas que la qualité du café a son importance. Comme repère, je vous conseille de ne pas dépasser plus de deux tasses par jour.

 

Le thé !

Le thé est une boisson appréciée des personnes soucieuses de leur santé, à juste titre.

Il est riche en flavonoïdes qui ont de grandes propriétés anti-oxydantes et préviendraient certaines maladies. C’est une boisson de choix à boire le matin ou entre les repas.

Pour le choisir, il vaut mieux se tourner vers du thé en vrac que l’on fait infuser soi-même plutôt que du thé du commerce. Les thés de mauvaise qualité ou de chine contiennent généralement des pesticides. Vous pouvez en consommer de 2 à 4 tasses par jour.

Généralement, on a tendance à préférer le thé vert mais le thé blanc ou noir sont également de bonnes boissons. A noter le cas du thé rooibos qui est dépourvu de théine pour les personnes qui y réagissent. C’est une excellente alternative pour ceux qui tolèrent mal le thé classique.

 

Les tisanes !

Les tisanes sont des incontournables des boissons saines. En vérité, il faudrait y consacrer un article entier pour en discuter convenablement et ce n’est pas le but ici.

Sachez seulement que les tisanes ne sont pas seulement des boissons relaxantes. Elles permettent aussi d’améliorer sa digestion, de réduire le stress, d’avoir un meilleur sommeil ou d’apaiser de nombreux troubles.

Les tisanes offrent autant de choix que de bienfaits donc je vous conseille de vous y intéresser si vous cherchez une boisson saine à intégrer à votre quotidien. Sachez que vous pouvez en boire autant que vous le désirez.

 

Le lait !

Profondément ancré dans notre alimentation, le lait n’est pourtant pas un aliment particulièrement intéressant pour la santé.

Contrairement à ce que les grands lobbies de l’industrie alimentaire veulent nous faire croire, le lait n’a rien d’indispensable. Si vous voulez tout savoir sur les problématiques qui gravitent autour des laitages, je vous conseille d’aller voir cet article: Les laitages, que faut-il en penser?

Ce qu’il y a à retenir, c’est que parmi tous les produits laitiers qui existent, le lait est celui que l’on digère le moins bien. Il est celui qui contient le plus de lactose que nous digérons de moins en moins bien avec l’âge.

De plus, on a tendance à consommer du lait pour accompagner son bol de céréales, céréales qui sont le plus bel exemple de produits industriels nocives pour la santé. De ce fait, vous pouvez vous passer du lait et si vous voulez continuer à en consommer, optez de préférence pour un lait de qualité, bio et encore mieux au lait cru.

 

Les laits végétaux !

Comme alternative aux produits laitiers pour ceux qui y sont intolérants ou qui ne désirent pas à consommer, il y a les laits ou jus végétaux.

Lait d’amandes, de noisettes, de riz, d’avoine… Ces produits, s’ils peuvent être intéressants pour la santé, restent des produits transformés. Ils sont généralement chers et difficiles à trouver nature (sans ajouts d’additifs et de sucres). 

A mon sens, ce sont des produits qui ont intérêt pour des besoins spécifiques (remplacer le lait dans nos recettes) mais dont il vaut mieux consommer l’aliment dont ils sont issus sous forme entière si possible. Cela vous permettra de faire des économies et de profiter des nombreux nutriments présents dans les aliments (surtout pour les oléagineux).

 

L’alcool !

L’alcool est une boisson à part. Elle est problématique pour la santé à plusieurs niveaux.

Tout d’abord, elle est riche en glucides et très calorique. Elle ne favorise donc pas le maintien d’une bonne composition corporelle. De plus, c’est une  boisson qui déshydrate l’organisme. Enfin, de nombreuses études mettent en avant les méfaits de l’alcool sur nos cellules cérébrales et le développement de certains cancers.

Ainsi, c’est une boisson à éviter et à consommer uniquement avec modération lors d’occasions qui s’y prêtent. Ce n’est donc pas une boisson qui peut faire parti de notre quotidien.

La seule exception est le vin qui est issu de la fermentation du raison et qui se révèle avoir des bénéfices sur la santé, notamment sur la système cardio-vasculaire. La quantité idéale est de consommer un verre de vin par jour.

 

La boisson ultime, l’eau !

Au final, la boisson la plus saine que vous pouvez consommer en quantité illimitée reste l’eau.

Je pense que l’on sous-estime fortement l’importance de l’eau pour notre organisme. C’est pourtant ce dont il a le plus besoin. J’ai remarqué que lorsque j’avais un coup de mou ou que la sensation de faim se faisait sentir, j’avais tendance à vouloir manger quelque chose alors qu’un grand verre d’eau suffisait à me remettre d’aplomb. De plus, c’est l’eau qui va permettre une bonne régulation de l’organisme. Ainsi, elle peut améliorer votre digestion et favoriser la perte de poids.

Pour ce qui est du choix de l’eau, mieux vaut se tourner vers l’eau minérale ou une eau filtrée. La qualité de l’eau du robinet diffère selon les zones mais on y trouve souvent des pesticides, des métaux lourds, du chlore ou même parfois des résidus de médicaments…

Les eaux minérales bénéficient de bien plus de contrôle pour assurer leur qualité. Parmi les eaux minérales, mieux vaut se tourner vers une eau faiblement à moyennement minéralisée au quotidien. Celles qui le sont fortement ont un intérêt pour lutter contre la constipation (ce n’est pas nécessaire si votre alimentation est par ailleurs riche en fibres) mais leurs minéraux ne sont pas forcément très bien assimilés.

Ceci étant dit, ce sont aussi vos gouts qui doivent dicter vos choix car avoir plaisir à boire de l’eau est essentiel pour en consommer suffisamment. Si vous préférez l’eau gazeuse par exemple alors buvez de l’eau gazeuse, cela n’aura pas d’impact significatif sur votre santé. Généralement, on recommande de consommer environ 1,5 litres par jour. Les besoins augmentent pour les sportifs et de toute manière, rien ne vous empêche d’en boire davantage si vous en ressentez le besoin.

 

Quand boire?

Pour finir, voici quelques astuces pour boire malin et sainement.

Pour améliorer votre digestion, je vous conseille de ne pas beaucoup boire lors des repas. Si vous buvez trop, vous risquez de vous sentir ballonné et de moins bien digérer. L’idéal est de se limiter à un verre d’eau à chaque repas. J’ai remarqué que cela avait réduit les risques de fermentation après mes repas.

A l’inverse, buvez davantage entre les repas. D’une part, votre corps en a besoin. De plus, cela vous permettra de faciliter votre fonctionnement intestinal et de réduire les envies de grignotage. Comme je vous l’ai dit, n’hésitez pas à boire dès que vous vous sentez fatigué. Les boissons chaudes sont à ce titre intéressantes. En fonctionnant ainsi, j’ai tendance à boire davantage sur l’ensemble de la journée.

En conclusion, l’important reste surtout de boire suffisamment. Ne négligez pas l’importance d’un corps bien hydraté pour être et rester en bonne santé. Dès lors que vous désirez mieux vous alimenter, nourrissez votre organisme avec son énergie primaire, l’eau. Vous pourrez ainsi atteindre plus facilement vos objectifs.

 

 

Cet article vous a plu? Partagez-le autour de vous et abonnez-vous à la lettre d'information de La Vitalité par la Nutrition pour ne rien rater des futurs articles et recevoir en bonus gratuit mon e-book des 6 plus grandes erreurs à ne pas faire en nutrition !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Nutrition santé: que peut-on boire?”