L’alimentation low-carb, pourquoi je la conseille?

Depuis que je me suis pris de passion pour la nutrition, j’ai eu l’occasion d’essayer différentes manières de m’alimenter. En ayant été en fort surpoids, il n’y en a qu’une qui me permet de contrôler mon fort appétit et mes pulsions gourmandes: l’alimentation low-carb !

Sur ce site, mes conseils vont généralement dans le sens d’une alimentation plus modérée en glucides. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous expliquer pourquoi en partageant avec vous les principes de cette manière de s’alimenter et ce qu’elle peut apporter.

 

L’alimentation low-carb, en quoi cela consiste?

Comme son nom l’indique, l’alimentation low-carb consiste à avoir une faible consommation de glucides. Attention cependant, ce n’est nullement un régime ! Ainsi, ce n’est pas une alimentation privative mais une vision de la nutrition qui vise à réduire notre consommation beaucoup trop importante de glucides en les remplaçant par davantage de bonnes graisses. On ne mange donc pas moins mais différemment.

Le gros avantage de l’alimentation low-carb, c’est que c’est une alimentation agréable à suivre. Vous le savez si vous avez déjà consommé du fromage blanc 0% ou d’autres produits allégés, ils ont très peu de saveur ! Au contraire, dans une alimentation low-carb, on se permet davantage d’aliments gras comme de l’avocat, des bonnes huiles dans ses vinaigrettes, du poisson gras, des viandes grasses, des noix, du chocolat noir, un peu de fromage au lait cru ou du beurre…

Ce sont des aliments qui ont du goût, qui sont plaisants à manger et qui ne nous feront pas grossir dans ce contexte nutritionnel.

 

Quel est l’objectif?

L’objectif de l’alimentation low-carb est de changer notre rapport à la nourriture. En réduisant votre consommation de glucides, vous réduisez la stimulation de l’insuline qui à l’excès entraine la prise de gras, des problèmes de santé et une attirance de plus en plus forte envers tout ce qui est sucré. Vous glycémie sera plus stable. Ainsi, vous retrouvez le contrôle de votre alimentation et de votre corps à travers une alimentation plus rassasiante sur la durée et êtes moins sujet aux grignotages compulsifs.

De plus, en ayant une glycémie plus stable, vous n’aurez plus les fameux coups de barre typiques des repas trop riches en glucides, aurez une plus grande forme au quotidien ainsi qu’une meilleure faculté de concentration. Enfin, vous consommerez moins de glucides et par la même occasion moins de glucides néfastes pour la ligne et la santé comme les céréales raffinés qui sont surreprésentées dans notre alimentation moderne.

Ainsi, c’est une approche qui vise trois grands bénéfices: la santé, le maintien d’une bonne composition corporelle et la maitrise de votre alimentation.

 

Qu’est-ce qu’on mange?

L’alimentation faible en glucides n’a rien d’une nutrition frustrante. Au contraire, il n’y a pas d’interdit et on mange jusqu’à satiété.

Concrètement, la composition d’une assiette est la même que pour n’importe quelle nutrition visant la santé: des fibres et des vitamines à travers les végétaux, des protéines à travers des aliments qui en contiennent et des graisses saines. On ne cherche jamais à se limiter et on privilégie des aliments nutritifs et bons pour l’organisme. La seule différence est que la part de glucides à travers les féculents sera réduite voir nulle. Les féculents ne sont donc plus au cœur de votre assiette, ils laissent place aux légumes et aux accompagnements gras. On peut s’autoriser des viandes plus grasses et goûteuses ainsi qu’accompagner ses légumes de lipides sains que l’on apprécie sans retenue.

Le plus difficile, c’est de sortir de l’idée reçue de devoir consommer des féculents à chaque repas pour avoir de l’énergie et de réhabiliter les graisses dans notre alimentation. Il s’agit d’essayer un certain temps et vous verrez que vous vous retrouverez avec un niveau d’énergie de bien-être qui pourrait vous surprendre.

 

Quelle est la place des glucides en low-carb?

Une nuance importante à retenir, c’est que l’alimentation faible en glucides n’est pas une alimentation sans glucide. Certes, ces derniers ne sont plus au centre de notre nutrition mais sont encore présents, contrairement à une approche cétogène par exemple.

Ainsi, l’approche la plus cohérente est de consommer des glucides en petites quantités lorsque vous les utiliserez, plutôt en début qu’en fin de journée. Si vous pratiquez une activité physique, il est alors pertinent de les placer lors des repas avant et après votre effort. Après, il ne vous reste qu’à privilégier des glucides à index glycémique bas en petites quantités, de préférence les végétaux comme les fruits, les tubercules ou les légumineuses.

Le plus important, c’est que vous compreniez bien le principe de cette manière de s’alimenter où les glucides ne sont plus au premier plan. La quantité de glucides dans votre alimentation restera modérée mais variable en fonction de votre métabolisme et de vos activités physiques. A chacun d’expérimenter et de trouver la fourchette qui lui convient le mieux.

 

Est-ce qu’il y a des risques?

L’alimentation faible en glucides ne comporte pas de risques dès lors que l’on applique les principes d’une alimentation saine. Cela implique une importante consommation de végétaux à travers les légumes. Les bons lipides sont les grands oubliés de notre alimentation actuelle et présentent de nombreux bénéfices pour la santé.

Les glucides représentent quant à eux essentiellement une source d’énergie et vous en consommerez toujours en quantité suffisante pour votre organisme sans les effets délétères et connus d’une surconsommation de glucides. En gros, vous consommez une grande majorité d’aliments riches en nutriments.

L’autre risque pourrait être d’appliquer une alimentation low-carb restrictive, dans une optique de perte de poids par exemple. Réduire sa consommation de glucides a du sens si l’on augmente sa consommation de lipides en conséquence. Ne tombez pas dans le piège de réduire drastiquement à la fois les glucides et les lipides de votre alimentation pour perdre du poids, votre métabolisme risquerait alors d’en pâtir à moyen et long terme.

 

L’alimentation low-carb, pour qui?

Vous l’aurez compris, l’alimentation low-carb est intéressante pour atteindre de nombreux objectifs. A mon sens, elle est particulièrement pertinente si vous ne parvenez pas à avoir le contrôle de votre alimentation au quotidien comme je l’ai vécu. C’est l’alimentation idéale pour les plus gourmands car elle apportera une grande satiété et réduira petit à petit votre attirance pour le sucré. A ce titre, elle est très intéressante pour perdre du gras car vous reprendrez le contrôle de votre alimentation.

Gardez en tête que l’alimentation faible en glucides n’est pas une alimentation fixe avec des chiffres ou des pourcentages à suivre. Il s’agit seulement d’en comprendre les principes et de les appliquer dans nos assiettes du quotidien. Ces dernières années, les méfaits des glucides sur notre organisme ont été mis en lumière et le low-carb s’impose de plus en plus comme un mode de vie qui améliore également notre santé et notre forme générale.

Pour ma part, je me sens beaucoup mieux depuis que je mange low-carb. J’ai pu me défaire de mes pulsions sucrées, ce qui était impensable il y a de cela plusieurs années, et j’ai un plaisir constant à manger de bonnes choses pour la santé qui ont du goût à travers les bonnes graisses. Je n’ai plus faim deux heures après chaque repas comme c’était le cas lorsque je consommais systématiquement des féculents. Enfin, j’ai pu me réconcilier et retrouver un rapport sain avec la nourriture.

C’est une approche que je vous conseille vivement de tester si votre nutrition actuelle ne vous permet pas d’atteindre vos objectifs, les résultats pourraient vous surprendre.

 

Cet article vous a plu? Partagez-le autour de vous et abonnez-vous à la lettre d'information de La Vitalité par la Nutrition pour ne rien rater des futurs articles et recevoir en bonus gratuit mon e-book des 6 plus grandes erreurs à ne pas faire en nutrition !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.