5 faux aliments santé à éviter

Après une sélection de plusieurs aliments à intégrer à sa nutrition, je vous propose cette fois-ci de voir ensemble des aliments qui, au contraire, ne sont pas bons pour nous et dont on croit pourtant qu’ils sont bénéfiques à notre organisme. Ils représentent à mes yeux une véritable arnaque nutritionnelle qui n’iront hélas pas dans le sens d’une meilleure ligne, santé et forme générale. Ne plus en consommer a été une étape importante dans mon parcours nutrition et vitalité. Voyons donc tout de suite qui sont ces faux aliments santé qui nous piègent au quotidien…

 

Les galettes de riz

Souvent montré comme étant une bonne collation légère en calories, on en oublie un peu trop rapidement ce qu’est une galette de riz.

Certes, nous pourrions nous dire que c’est un aliment naturel puisqu’il est fait à partir de riz. Cependant, ce riz, il est soufflé à très haute température pour en obtenir des galettes. Comme je l’ai expliqué dans mon article sur l’index glycémique (à lire ici), le riz blanc possède à la base un index glycémique élevé qui va exploser suite à son mode de fabrication, de quoi faire de ces galettes de véritables bombes glycémiques que votre organisme n’appréciera pas si vous en consommez régulièrement.

Après, il est vrai qu’une galette de riz est peu calorique et contient peu de glucides, ce qui permet de dédramatiser son impact sur notre glycémie et notre santé à moyen et long terme si nous n’en consommons qu’une ou deux en collation. Ceci étant, sa cuisson à très haute température en fait un aliment qui n’apportera strictement rien à notre organisme si ce n’est un impact négatif sur notre insuline là où un fruit ou des noix, par exemple, représentent des collations bien plus saines et riches en vitamines et minéraux.

A noter que j’ai choisi de parler spécifiquement des galettes de riz mais nous pourrions inclure dans ce même registre toutes les biscottes, les crackers, les biscuits croquants, les barres de céréales… Des aliments qui sont absolument inutiles et néfastes à notre alimentation.

 

Les jus de fruits

Il est probablement parmi les pires faux amis en nutrition. Il est essentiel d’avoir conscience qu’un jus de fruit, ce n’est pas un fruit.

Tout d’abord, de nombreux jus du commerce vont contenir du sucre ajouté ou ne seront même pas produits à partir de fruits mais simplement avec des arômes de fruits, de quoi en faire l’équivalent d’un sirop sucré bien éloigné de l’aliment diététique à consommer le matin.

Ensuite, même un jus de fruits 100% pur jus ne sera pas intéressant, pour la simple et bonne raison que ce qui fait l’intérêt d’un fruit, ce n’est pas son sucre. En effet, les bienfaits que nous reconnaissons aux fruits proviennent de ses fibres, de ses vitamines et de ses minéraux. Ainsi, consommer uniquement son jus, son sucre, aura comme seul et unique intérêt de perturber notre glycémie en entrainant un pic de sucre néfaste à notre organisme, d’autant plus le matin comme nous le faisons couramment.

De plus, il ne faut pas croire les étiquettes qui vont nous vanter la richesse en vitamines du jus de fruits alors qu’étant très sensibles à l’oxydation, vous pouvez être certain qu’il ne restera plus la moindre trace de vitamine lors de votre achat en magasin. C’est pour cela que presser son fruit soi-même reste plus intéressant.

En bref, arrêtons d’acheter ces sirops sucrés et retrouvons plaisir à consommer un fruit entier à la place qui est tellement plus riche en nutriments.

 

Les céréales de petit déjeuner

Hélas, les publicités ne cessent de nous répéter combien il est important de consommer des céréales le matin pour avoir de l’énergie. Pourtant, toutes ces céréales croustillantes dont on ne citera pas les marques représentent le meilleur moyen de faire exploser votre glycémie dès le matin et d’avoir un gros coup de barre en fin de matinée car ils possèdent une teneur très élevée en sucres et auront un impact majeur sur notre insuline. Pour ma part, j’ai longtemps cru que c’était des aliments bénéfiques à notre organisme et pourtant, il suffit de jeter un œil à la composition de ces produits pour se rendre compte qu’ils contiennent énormément de sucre et sont créés à partir de céréales chauffées à très haute température, le même problème qu’avec les galettes de riz.

Ne pensez surtout pas que les céréales dites allégées et riches en fibres sont plus intéressantes. Elles contiennent généralement tout autant de sucres et de nombreux additifs chimiques qui ne vont absolument pas dans le sens d’un aliment diététique. Il faut garder en tête que ces produits sont conçus à partir de céréales raffinées et que les glucides raffinés sont véritablement toxiques pour notre corps. Ils augmentent notre glycémie, perturbe notre organisme et ne contiennent quasiment plus de nutriments car détruits par la transformation à haute température de ces céréales. Vous n’imaginez pas à quel point cela m’attriste de voir que l’on ose conseiller ces aliments aux enfants…

Que faire pour les remplacer si vous êtes un habitué des céréales du matin? Passer au muesli contenant des flocons à l’index glycémique moins élevé ou encore mieux, créer votre propre muesli à partir de flocons de céréales, d’un fruit et de noix que vous mélangeriez ensemble par exemple.

Après, pour être honnête, même un muesli n’est pas l’idéal à mon sens et je pense qu’au petit déjeuner, il vaut mieux limiter les glucides au maximum pour ne pas excessivement stimuler notre insuline dès le matin, et choisir uniquement les glucides les plus naturels. C’est pour cela que faire la transition vers un petit déjeuner moins traditionnel représente une nécessité majeure si vous désirez perdre du poids et retrouver forme et vitalité, même si je suis conscient qu’il n’est pas facile de sortir de nos habitudes françaises (je suis passé par de nombreuses étapes avant d’adopter mon petit déjeuner à l’anglaise avec des œufs au plat tous les matins, cela ne peut pas se faire du jour au lendemain).

Ceci n’est pas le sujet de cet article mais si cela vous intéresse que nous parlions du petit déjeuner, n’hésitez pas à me le dire. Dans tous les cas, arrêter ces céréales raffinées est une étape essentielle si vous désirez atteindre vos objectifs physique et bien-être.

 

Les produits allégés

A priori, les produits allégés semblent être de véritables produits diététiques, nous permettant de contrôler notre ligne et de perdre du poids. Pourtant, ils représentent une véritable aberration en matière de nutrition santé. Pourquoi? Tout d’abord car ces produits allégés le sont en réalité uniquement en gras. Cela parait logique dans notre société qui a développé une véritable phobie des lipides mais pourtant, je ne vais cesser de vous le répéter, le gras ne fait pas grossir, de nombreuses études scientifiques ont démontré que le sucre était le suspect numéro an de notre prise de graisse. C’est le premier non sens de ces produits.

Ensuite, il faut garder en tête que ce sont les lipides qui donnent du goût à ces aliments. On peut facilement s’en rendre compte en comparant un yaourt entier et 0%, l’un sera crémeux et délicieux tandis que l’autre sera peu savoureux. De ce fait, les industriels allègent certes leurs produits en gras mais pour rendre le goût supportable, ils rajoutent généralement du sucre et/ou de nombreux additifs chimiques, ce qui ne fait pas des produits allégés des aliments idéaux pour maitriser sa ligne.

L’autre argument est leur faible teneur en calories. Effectivement, le gras est calorique mais comme nous venons de le voir, un produit allégé, c’est généralement un aliment vide de nutriments mais bourré d’additifs. Ne vaut-il pas mieux nourrir notre corps avec des aliments riches en vitamines et minéraux plutôt que de calories vides, inutilisables par notre organisme? N’oublions pas que pour perdre du poids et brûler des graisses, notre corps a aussi besoin d’énergie, énergie qu’il trouvera davantage dans les végétaux peu caloriques (fruits, légumes) que dans des produits vidés de ses nutriments et apportant des substances chimiques dans notre corps.

 

Les huiles végétales riches en oméga 6

S’il y a bien un fléau pour notre santé dont nous ne nous méfions pas assez, ce sont bel et bien les huiles végétales. Je sais, c’est surprenant à entendre et j’ai moi aussi cru pendant des années que toutes les huiles végétales représentaient une excellente source de bonnes graisses pour notre organisme. Pourtant, toutes ne sont pas à mettre sur un même pied d’égalité car certaines sont beaucoup trop riches en oméga 6, un acide gras dangereux dans notre contexte alimentaire actuel.

Les oméga 6, ce sont des graisses dont notre organisme a besoin mais en très petites quantités sinon elles en deviennent pro-inflammatoires. Elles sont indissociables des fameux oméga 3 qui sont au contraire anti-inflammatoires. Hélas, nous avons tendance dans notre société à consommer beaucoup trop d’oméga 6 et très peu d’oméga 3, à tel point nous brisons l’équilibre entre ces deux acides gras et entretenons ainsi un état d’inflammation chronique extrêmement délétère à notre organisme. Je parlais de fléau car les dernières études indiquent que c’est clairement cet excès d’oméga 6 qui augmente les risques de développer un certain nombre de maladies modernes, bien plus que les acides gras saturés décriés depuis des années.

Où trouve-t’on ces oméga 6? Dans des huiles végétales tel que le tournesol, le soja, les huiles raffiné et de nombreux plats préparés (il faut donc se méfier des préparations même bios qui contiennent souvent de l’huile de tournesol). Au contraire, des huiles riches en oméga 9 (comme l’huile d’olive ou d’avocat) sont bénéfiques pour notre santé ainsi que celles possédant un ratio oméga 3/oméga 6 avantageux comme l’huile de noix, de chanvre ou de lin. N’acceptez donc plus que votre corps subisse les foudres de l’inflammation tellement néfaste au bon fonctionnement de notre organisme à travers ces mauvaises huiles.

 

Ainsi se termine cette petite liste des mauvais élèves de la nutrition. Est-ce qu’ils font parti de votre quotidien? N’hésitez pas à me faire part de votre expérience dans les commentaires.

 

 

Cet article vous a plu? Partagez-le autour de vous et abonnez-vous à la lettre d'information de La Vitalité par la Nutrition pour ne rien rater des futurs articles et recevoir en bonus gratuit mon e-book des 6 plus grandes erreurs à ne pas faire en nutrition !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *